. En bref

. Historique

. Le rétablissement

. La pair aidance en santé mentale sur le rhône

 

En bref

  • On définit la pair-aidance par le soutien que peuvent s’apporter des personnes concernées par la même problématique.

  • En santé mentale, cette pratique d’entraide se professionnalise.


  • Des personnes concernées, avec un parcours de rétablissement, formées, s’appuient sur un savoir expérientiel des troubles, de la psychiatrie et du rétablissement :

  • pour soutenir d’autres personnes concernées, 

  • accompagner leurs proches

  • sensibiliser les professionnels de santé à des pratiques orientées vers le rétablissement.

Historique

Aux origines de la psychiatrie, la pair-aidance est introduite par Philippe Pinel, en engageant Jean Baptiste Pussin.

Il a connu l’hôpital Bicêtre d’abord en tant que patient tuberculeux, pour travailler à ses côtés auprès des patients "aliénés".

Au xxe siècle, le mouvement des Alcooliques Anonymes est également à l’origine du développement de la pair-aidance actuelle.

 
 

Le rétablissement

  • Le rétablissement, en anglais "Recovery", est historiquement un mouvement d’(ex)-usagers de la psychiatrie aux Etats-Unis.


  • ils s’opposent à une conception des soins en psychiatrie, maltraitante et portant atteinte aux libertés fondamentales, et revendiquent le fait d’être des citoyens à part entière, avec des droits.

  • Aujourd’hui, le concept de rétablissement en santé mentale définit un processus d’acceptation des troubles et de reconnaissance de soi qui permet de « vivre avec ».

  • Il est reconnu par les praticiens.


  • Par le rétablissement, la personne retrouve du pouvoir d’agir sur ses soins et sa vie. Ce processus est facilité ou entravé par les pratiques de soins et d’accompagnement.

  • Les pratiques basées sur l’espoir, l’autodétermination et l’inclusion dans la vie sociale favorise le rétablissement personnel. La pair-aidance est au service du rétablissement.

La pair-aidance sur le Rhône

  • Sur le Rhône, la pair-aidance professionnelle se développe.


  • Certains pair-aidants sont salariés dans des dispositifs sanitaires ou médico-sociaux, d’autres dans des associations comme "Un chez soi d’abord."

 

© 2020 par espairs.